lundi 18 octobre 2010


Les Derniers Jours du Monde
posté par Professor Ludovico dans [ Brèves de bobines -Les films ]

Madame la Professore a osé comparer le film des frères Larrieu à Eyes Wide Shut. « Parce qu’il y a du cul et parce que je n’y comprend rien ! »

Ce n’est pas une explication, ça… Mais en creusant, s’il y avait du vrai là-dedans ? Et si les Larrieu essayaient de faire leur Kubrick ? Une option pas si inenvisageable.

La différence, c’est qu’il n’y a aucun propos dans Les Derniers Jours du Monde. Pas de problème identitaire, pas d’interrogation de la sexualité, pas d’interrogation eschatologique…

Non, effectivement beaucoup d’argent, des images splendides, des acteurs gâchés, de l’humour (involontaire ?) mais rien de rien : finalement, elle a raison, la Professore : du cul, à rien n’y comprendre…


Un commentaire à “Les Derniers Jours du Monde”

  1. Ludo Fulci écrit :

    Je pense que surtout que c’est un hommage à la magnifique chanson de Jeane Manson « Faisonnnns l’Amouuuuuur avant de nous dire adieu ».

    LOL

Votre réponse



juillet 2022
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031