vendredi 5 juillet 2024


La meilleure définition du cinéma qui soit…
posté par Professor Ludovico dans [ Uncategorized ]

…Tirée de l’excellent Celluloid Closet (actuellement en replay sur France Télévisions et chroniqué ici). Stewart Stern, le scénariste de La Fureur de Vivre, raconte l’anecdote suivante :

« On m’a demandé si la relation entre Jim (James Dean) et Plato (Sal Mineo) était de nature homosexuelle. En fait, ce n’était pas du tout notre intention. Mais un film est toujours l’expression de son auteur, et une proposition, faite au public, de créer son propre film*. »

Comme dans un voyage, chacun vient projeter dans l’obscurité d’une salle de cinéma ses propres fantasmes, ses joies et ses chagrins. Il ne subit pas l’œuvre, il la vit.

*“People talk about whether that was a homosexual relationship, the intention wasn’t that. But a film is at the same time the expression of a writer and it is an offering to an audience to create their own film.”


Votre réponse