mardi 1 janvier 2019


Wildlife
posté par Professor Ludovico dans [ Les films ]

Un couple des années 50. Le Montana. Un feu de forêt. La fin de l’été. Avec ces quelques éléments, (et le roman de Richard Ford) Paul Dano, acteur chéri sous ces latitudes (Prisoners, 12 Years a Slave, There Will Be Blood, looper, La Dernière Piste) sort un très beau premier film. Avec l’aide, il est vrai de trois immenses acteurs Jake Gyllenhaal, Carey Mulligan et la révélation Ed Oxenbould, un acteur de seize ans qui tient le film sur ses épaules.

Car c’est par son regard d’ado, et de photographe débutant, qu’on va comprendre ce qui se passe dans ce drame minuscule – mais si représentatif de la Mad Men era – ; un homme désespéré et têtu, une femme qui se libère, un incendie qui couve, tout aussi réel que métaphorique : il n’en faudra pas plus pour poser la fin des fifties rigoristes et le début de la libération sixties.

Il faut beaucoup de finesse et de maturité pour réussir ça sans se transformer en film à thèse ; il faut une grande retenue, qualités que possède Paul Dano. On attend la suite avec impatience.


Votre réponse



mars 2019
L M M J V S D
« Fév    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031