vendredi 4 août 2017


Le Caire Confidentiel
posté par Professor Ludovico dans [ Les films ]

Le marketing ne ment pas : Le Caire Confidentiel est l’imposition d’une intrigue polar hard boiled, façon James Ellroy, dans la patrie les pharaons. Dans ce Caire, Blade Runner poussiéreux, un flic corrompu, au bout du rouleau, se voit confier l’enquête sur une chanteuse assassinée au Hilton. En parallèle, on suit une jeune femme chambre soudanaise qui a vu le tueur. Vont-ils se rejoindre ?

Oui, car ce n’est pas l’originalité de ce Caire Confidentiel qui séduit. C’est le contexte, pré-printemps arabe, car le polar n’a jamais rien fait d’autre que cela, décrire des forces sociales à l’œuvre.

Rien d’étonnant, donc, à ce que tout, magiquement, converge place Tahrir, « place de la libération », et que chacun soit libéré, d’une manière ou d’une autre. C’est la force de ces personnages réalistes, et de leurs motivations sérieuses et adultes, bref à peu près tout ce qui manque au cinéma contemporains.


2 commentaires à “Le Caire Confidentiel”

  1. CineFast » Que Dios nos Perdone écrit :

    […] On pourrait être dans le LA dans les années trente, à NY dans les années soixante-dix, ou au Caire de ce début de millénaire, ça marche […]

  2. CineFast » Topten 2017 écrit :

    […] 2017 1 La La Land 2 Le sens de la Fête 3 Coco ex aequo avec 4 Le Caire Confidentiel 5 Detroit ex aequo avec 6 Get Out 7 Au-revoir Là-haut 8 Nocturnal Animals 9 Dunkerque 10 Faute […]

Votre réponse



octobre 2019
L M M J V S D
« Sep    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031