mercredi 8 avril 2009


Loin de la Terre Brûlée
posté par Professor Ludovico dans [ Les films ]

Ne perdez pas une seule seconde pour voir ce film, qui disparaît peu à peu des écrans, car, franchement, ça ne le fera pas sur votre petite télé, même Full HD, même 106 cm. Les vagues du Pacifique ne feront pas pleurer Charlize Theron de la même manière, et le désert nouveau mexicain ne mettra pas autant en émoi Kim Basinger.

Car c’est bien du sort de deux femmes dont il s’agit, aux antipodes climatiques, mais qui partagent, on s’en doute très vite, un point commun.

Le film de Guillermo Arriaga*, produit par Miss Theron elle-même, est un chef d’oeuvre de subtilité, et pour une fois que ça a un sens, une véritable tragédie grecque. Quoi de commun pourtant entre cette trentenaire désespéré qui enchaîne les partenaires sexuels, et cette desperate housewive white trash, au cœur du Nouveau Mexique ? Nous ne le révélerons pas ici, mais il faut aller voir ce film, qui, s’il n’est pas le chef d’oeuvre de l’année, n’en est pas loin du tout.

* scénariste d’Amours Chiennes, Trois Enterrements, Babel, 21 grammes. Au bowling, on appelle ça un strike.


5 commentaires à “Loin de la Terre Brûlée”

  1. Ludo FULCI écrit :

    « Ne perdez pas une seule seconde pour voir ce film » : effectivement, on ne va pas perdre de temps, on va passer à autre chose …

  2. Professor Ludovico écrit :

    sur quelle base argumentaire, Monsieur Fulci ?

  3. Ludo FULCI écrit :

    Aucune, juste pour souligner l’ambiguité de ta phrase ! Parfois, ça fait du bien de se défouler …

  4. Professor Ludovico écrit :

    ah oui ! oops ! lapsus freudien du professore !

  5. CineFast » Babel écrit :

    […] quand même Alejandro González Iñárritu et Guillermo Arriaga aux commandes (21 grammes, Loin de la Terre Brûlée, Amours […]

Votre réponse



mars 2020
L M M J V S D
« Fév    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031