vendredi 31 juillet 2015


James Horner, RIP
posté par Professor Ludovico dans [ Les gens ]

On m’alerte depuis le Sud Ouest de la disparition de James Horner, compositeur de musique de films, décédé … depuis plus d’un mois ! Les radars de CineFast n’ont pas été recalibrés pendant les congés estivaux, à ce qu’il semble ! Que dire sur James Horner, artisan talentueux d’Hollywood, sinon sa filmographie, volumineuse (157 scores) et de qualité. Avec, au hasard, quelques-uns des plus grands films hollywoodiens de ces quarante dernières années :

The Amazing Spider-Man, Avatar, Apocalypto, Le Nouveau monde, Flight Plan, Troie, Un Homme d’Exception, Stalingrad, Deep Impact, Titanic, Jumanji, Apollo 13, Braveheart, Légendes d’Automne, Jeux de guerre, Cœur de tonnerre, Rocketeer, Glory, Chérie, j’ai rétréci les gosses, Le nom de la rose, Aliens, Commando, Cocoon, Star trek III – À la recherche de Spock, Brainstorm, 48 heures

Un homme qui a travaillé avec Mel Gibson, James Cameron, Mimi Leder, Jean-Jacques Annaud, Ron Howard, Terrence Malick ne peut pas être mauvais…


3 commentaires à “James Horner, RIP”

  1. Karl Ferenc Scorpios écrit :

    Merci cinefast. Quelques mots émouvants ont été prononcés par Monsieur Cameron dans ces douloureuses circonstances. James Horner fut décrié par certains de ces confrères car il avait osé introduire de la musique électronique au sein d’un orchestre symphonique. L’histoire a déjà jugé les sots, James nous laisse son œuvre.

  2. Ostarc écrit :

    Curieuse chronique qui ne dit pas le moindre mot sur le métier de ce brave homme, sinon le mot « scores », qui doit signifier « partitions », si c’est de l’anglais.

  3. Professor Ludovico écrit :

    Tout le monde est censé connaitre james Horner, mais je corrige de ce pas…

Votre réponse



février 2020
L M M J V S D
« Jan    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
242526272829