jeudi 9 juillet 2015


True Detective saison 2
posté par Professor Ludovico dans [ Séries TV ]

Un départ sur les chapeaux de roues, c’est ce que nous propose True Detective saison 2. La série a le grand mérite de se renouveler tout en conservant ses principes de base. Un générique extraordinaire, qui pourtant reproduit les motifs de la saison 1 : visages torturés et autoroutes impersonnelles, musique lancinante* et flots de liquides écarlates, dont on ne saura jamais si c’est du sang, ou de la pollution. Les motifs cultes de la première saison sont là aussi ; les flics qui philosophent dans la bagnole, les illusions perdues entre vingt et cinquante ans, la violence omniprésente au sein du couple ou de la famille. Et une fois de plus, Nic Pizzolatto tire le maximum de son casting de losers, comédiens égarés loin de la yellow brick road parfaitement huilée du succès Hollywoodien*.

True Detective sera néanmoins jugée à l’aune de son intrigue, déjà point faible de la saison 1. Totalement différente ici (trois flics, un voyou, un scandale immobilier dans le nord de la Californie**), l’intrigue part bien. Tiendra-t-elle toutes ses promesses ? That is the question.

* Nevermind, de Leonard Cohen
* Colin Farrell n’a rien fait depuis Miami Vice, Rachel McAdams dit que True Detective est « le rôle de sa vie », Taylor Kitsch est notre chouchou, mais se remet à peine de John Carter, Kelly Reilly est surtout connue de Cédric Klapish, et Vince Vaughn espère sortir du carcan des comédies…
** filmé comme on ne l’avait jamais vu, tout comme on avait fait jamais filmé la Louisiane industrielle


Votre réponse



octobre 2019
L M M J V S D
« Sep    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031