mercredi 1 novembre 2006


Thank your for smoking
posté par Professor Ludovico dans [ Les films ]

C’est un peu le reproche que l’on peut faire au cinéma indépendant en ce moment : c’est gentillet. Ici, c’est gentillet et malin. Thank your for smoking s’attaque en apparence à une cible facile – les lobbyistes du tabac – mais retournent machiavéliquement le spectateur en s’attaquant aussi à la partie adverse : les lobbies anti tabac. L’histoire tourne aussi de l’éternelle (et pour tout dire ultra chiante) « father and son relationship ». Mais ça aussi, il réussit à s’en moquer gentiment. Le reste est à l’avenant, drôle, pédagogique, et pas ennuyeux. Mais on aurait envie que ça morde un peu plus…


Un commentaire à “Thank your for smoking”

  1. CineFast » Formidable Juno ! écrit :

    […] Dans ce film plein de bon sens et de bons sentiments (dans le sens noble du terme), on ne s’ennuie pas une seconde, on rit, on pleure et on réfléchit. Filmé simplement, mais avec élégance, Juno ne fait aucune faute ; Double-boggey, Strike, Fanny au comptoir ! Jason Reitman, réalisateur, confirme l’essai de Thank You For Smoking. Il bénéficie en plus d’un casting parfait, tiré de la Première Division de la Série Américaine : le père J.K. Simmons, vu dans Oz, la mère, Alison Janney, attaché de presse dans A la Maison Blanche, Jason Bateman le père (adoptif) et Michael Cera, le père (biologique), stars d’Arrested Developpement, et Jennifer « Alias » Garner dans le rôle de la mère adoptive. C’est évidemment sans évoquer la performance d’Ellen Page, Miss Juno herself. […]

Votre réponse



août 2020
L M M J V S D
« Juil    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31