samedi 3 juin 2017


Get Out
posté par Professor Ludovico dans [ Les films ]

Qui n’est jamais parti, bourré d’angoisse, pour un premier week-end chez ses beaux-parents? Imaginez maintenant, dans la riante Amérique de Donald Trump, que vous êtes noir et que votre copine est ravissante, mais blanche (la parfaite Alison Williams de Girls). Et qu’elle n’a pas souhaité les prévenir de votre couleur de peau ? Parce que ses parents sont d’authentiques libéraux, obamalâtres de la première heure ?

Au début, ce gentil postulat semble se vérifier, mais les parents richards, certes gentils (Catherine Keener et notre Bradley Whitford de The West Wing) sont quand même un peu bizarres. Sans parler du frère, des voisins, du jardinier, etc.

Le week-end va tourner au vinaigre, mais pourquoi ? A cause de ce petit coin d’Alabama, ou parce que le héros, Chris Washington (Daniel Kaluuya), est parano ?

Toute l’ambiguïté – et tout l’intérêt, à vrai dire – de Get Out est là. On se demande longtemps si on est dans le thriller horrifique ou la comédie psychologique. Quand cette ambigüité, à la fin, sera levée, on verra que Get Out a tutoyé le chef d’œuvre, mais a finalement opté pour la série B.

Une série B d’une excellente facture. Get Out a notamment le mérite de mettre à jour tous les clichés, en les inversant : cette fois-ci, le noir ne peut pas mourir à la fin.

Le problème est en fait inversé : ici, ce sont les blancs qui sont caricaturaux. S’il avait été un tout petit peu plus subtil, Get Out n’était pas loin du très grand film.


Un commentaire à “Get Out”

  1. CineFast » Topten 2017 écrit :

    […] Certaines Femmes 2 Get Out 3 Dunkerque 4 Une Vie Violente 5 La La […]

Votre réponse



janvier 2019
L M M J V S D
« Déc    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031