dimanche 19 octobre 2008


Mensonges et Trahisons… Et Plus Si Affinités
posté par Professor Ludovico dans [ A votre VOD -Brèves de bobines -Les films ]

Ca date, mais je viens de le voir… Petit film sympathique, sans plus, sur un aquoiboniste, procrastinateur de première (Edouard Baer). Autant Baer est drôle à la télé quand il improvise, autant il peine à jouer. Surtout qu’en face, l’immense Cornillac, les excellentes Marie-José Croze et Alice Taglioni n’ont pas de mal à lui voler ses scènes, pourtant visiblement écrites pour lui. Ce qui donne des moments parfois excellents et drôles, parfois des scènes plus faiblardes. On aurait pu, comme d’habitude, aller plus loin, plus fort.


2 commentaires à “Mensonges et Trahisons… Et Plus Si Affinités”

  1. James Malakansar écrit :

    Petit film sympathique… professeur, vous avez parfois le compliment méprisant ! je connais votre vindicte habituelle contre le cinéma franchouillard mais quand même ! Petit film sympathique… Vous me rappelez une chronique de Pierre Desproges, fustigeant un critique de cinéma qui avait écrit à propos d’un film de Claude Zidi : « …Ce petit film qui n’as d’autre prétention que celle de nous faire rire… » Desproges défendant Zidi, c’était déjà incongru, mais il avait exprimé sa hargne contre le journaliste, lui expliquant la difficulté de faire rire, et la faciliter à mépriser ce genre.
    Certes votre critique s’améliore à la fin, mais elle se concentre sur le pauvre Edouard Baer et peu sur le film lui-même. Certes Baer fait du Baer et face aux autres comédiens qui composent on peut pointer la différence mais peu importe. Le film est peut-être standard dans le style comédie à la Française, mais je le trouve drôle inventif, parfois décalé, presque poétique parfois. Sa mécanique fonctionne, Certaines scènes sont savoureuses, et le personnage de Baer, cadré par un texte évite les dérapages des impros certes hilarantes mais souvent redondantes et trop longues. Six lignes (cinq, si on enlève les noms et prénoms des comédiens qui bout à bout en remplissent une) C’est peu pour ce film, que je cite souvent et recommande autour de moi, ne serai-ce que pour les cinq premières minutes.

  2. Pr Ludovico écrit :

    ce que je reproche à ce genre de film, c’est le goût de « trop peu ». C’est sympathique, distrayant, mais ca aurait pu être franchement plus délirant.

    Alors oui, c’est un bon film, bien fait, bien joué (à 75%, j’insite), mais est-ce que ca mérite plus de 6 lignes dans CineFast ?

Votre réponse



décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031