lundi 3 novembre 2014


Sin City
posté par Professor Ludovico dans [ A votre VOD -Les films ]

Sin City fait la preuve qu’il faut croire dans le cinéma avant toute chose. Croire dans le cinéma, c’est l’antienne de CineFast. Qui croit dans le cinéma ? Truffaut, Hitchcock, Kubrick Spielberg ; Denis Villeneuve récemment*, Hazanavicius (voir The Artist). Qui n’y croit pas ? Une bonne partie du cinéma français, qui lui croit à la littérature. Et les (mauvaises) séries américaines, qui, elles, croient à la télévision.

Rodriguez croit au cinéma. Mieux, il croit au genre. Après le thriller horrifico-SF transgressif The Faculty, la délirante Nuit en Enfer, le grindhouse Planet Terror, il s’attaque au polar, le vrai, le sombre, celui de Hawks, de Aldrich, de Preminger. Alors que son programme initial semble très faible, adapter graphiquement le roman déjà très graphique de Frank Miller, Rodriguez réussit sur tous les tableaux. Il fait un film d’une esthétique parfaite : musique d’ambiance, éclairage noir et blanc classieux, colorisation parfaite (une bouche, du sang, une balle). Mais en même temps son histoire tient debout, les dialogues, simplistes mais pas ridicules.

Et, au passage, Rodriguez dresse un fabuleux hommage à tous les maîtres du polar. Une vraie fausse bonne idée qui se révèle un vrai bon film…

A suivre : Sin City : J’ai Tué pour Elle

* dont le magnifique Prisoners passe en ce moment sur Canal, ne le ratez pas …


2 commentaires à “Sin City”

  1. Coat écrit :

    Gone girl c’est un vrai navet. Je me suis fait chier du début à la fin. Bourré de clichés et d’invraisemblances, surtout à la fin du film d’ailleurs, complètement ri-di-cu-le. Comment peut-on accorder du crédit à un tel tissu d’âneries ? Rien à en tirer à part l’actrice, bien sûr

  2. CineFast » Sin City : J’ai Tué pour Elle écrit :

    […] avoir regardé Sin City dans l’unique but de voir celui-ci, et l’avoir trouvé très bien, il était […]

Votre réponse



mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031