samedi 3 novembre 2007


Paranoid Park
posté par Professor Ludovico dans [ Les films ]

Quoi de pire qu’un grand artiste qui se parodie lui-même ? Gus van Sant a fait beaucoup de grands films (Drugstore Cowboy, Good Will Hunting, Elephant), mais il semble avoir perdu la main. Même avec la philosophie « one for them, one for me », il rate aussi bien ses films grands publics que ses films plus personnels. Paranoid Park fait partie de la seconde catégorie, mais le côté expérimental qui était le seul point intéressant de Last Days ou Gerry semble ici ramer à contre courant : toujours les sempiternels plans d’ados de dos, la musique élégiaque et les images splendides qui comblent la faiblesse du scénario. Beau et chiant, donc.


2 commentaires à “Paranoid Park”

  1. FrameKeeper écrit :

    On en a déjà parlé.. Elephant n’est pas un grand film… Certes, dans le genre c’est plus discret qu’un calendrier de rugbymen mais l’objectif et la cible restent tout de même assez nettement les mêmes.. Et n’allez pas imaginer quoique ce soit.. j’adore Proust.. et Pasolini .. et s’il faut absolument voir des éphèbes se mettre pour être moderne.. allez plutôt du côté du Satyricon.. de Frédérico F.. A tomber du tabouret… Biz

  2. CineFast » Topten 2007 écrit :

    […] BOTTOM FIVE : L’âge Des Ténèbres Next L’illusionniste Les Promesses De L’ombre Paranoid Park […]

Votre réponse



juillet 2022
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031